top of page
  • Emmanuelle Pommaret

Musicothérapie et AVC

La prise en charge en musicothérapie de personnes souffrant d'un AVC, avec des séquelles importantes est tout à fait conseillé.

Bien qu'une formation supplémentaire en neuromusicothérapie est recommandée, je peux faire ce genre d'approche, ayant des aides et des conseils précieux de la part de mes pairs.

Depuis septembre, je rencontre un monsieur ayant eu un AVC il y a 1an1/2. Suite au bilan psychomusical, j'ai pu relever qu'il était très réceptif à la musique. Il pratiquait la guitare et écoutait des variétés.

Sa mobilité est réduite, l'usage de ses bras et mains est limité, et la marche lui est difficile. Il a perdu le langage . il est nourri par sonde n'arrivant pas à déglutir.


Suite à ce bilan, je voulais dans un premier temps lui proposer de travailler sur les sons, mais cela le mettait vraiment en difficultés. je me suis alors plus tournée vers la psychomotricité.

Nous avons donc commencé par travailler les mains.


La vidéo ci jointe montre un exemple d'exercice que je lui propose. Il tient le tambour de la mer ( ocean drum), et sur une musique calme, il joue en imitant les vagues. Cet exercice est assez difficile pour lui mais le résultat est impressionnant!



69 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page